Animateur en Aumônerie

  • Mise en ligne : 09/04/2019

Clément, est animateur à l'aumônerie de Marcq et nous parle de son expérience

Témoignage de Clément - 20 ans

Je suis rentré à l’aumônerie de Marcq-en-Baroeul tout d’abord en tant que jeune, pendant mes années collège, avant de devenir animateur pour les 6 années suivantes. 

Ce lieu a eu un grand rôle dans mon développement personnel.

20180717_082510 20180717_082510  C’est un lieu où je me suis toujours senti bien car j’ai été accepté comme j’étais. Cela m’a permis de m’ouvrir aux autres, et a permis aux autres de s’ouvrir à moi. Ce n’est pas juste une question d’étudier la bible, ou de prier, mais aussi de vivre la religion chrétienne. Parler avec les autres, les comprendre, apprendre, aimer, rire… Chacun a le droit à la parole et à l’écoute, ce qui tisse des liens solides. On réfléchit sur le monde, sur ce qui nous entoure tout en se demandant : « Comment je peux agir pour mieux faire? ». On organise des week-ends end ou des camps d’une semaine, qui sont à chaque fois magiques. On vit ensemble, on se partage les tâches ménagères, on se recueille. On organise également des grands jeux, car la religion ne se fait pas forcément que par la prière, mais aussi par le partage de ces moments. 

Je me souviens notamment d’un moment que j’avais particulièrement apprécié. C’était un week-end, dans un gîte en Belgique. J’étais collégien à ce moment-là et après la veillée et le temps de prière du soir, nous avons fait balade organisée dans la nuit. Je me souviendrai toujours de cette marche nocturne comme d’un grand moment de partage, c’était très apaisant d’être dans le silence de la campagne, en petit comité, à discuter dans la nuit étoilée.

Être animateur à l’aumônerie, 

Nous devons organiser ces évènements. Cela passe par des réunions, trouver un thème, une trame, des déguisements et des jeux. Cela implique de venir parfois les week-ends pour faire des décors ou finir de préparer les ustensiles pour les jeux. Mais organiser ensemble rend les choses beaucoup plus amusantes. Il y a aussi des réunions en dehors, cela peut être sous différents formats, où l’on va s’exprimer sur un thème, ou simplement fêter Noël par exemple. Et puis il y a des interventions ou séances plus longues avec les jeunes, comme par exemple l’intervention sur l‘engagement où un couple marié depuis 17 ans nous a parlé de leur expérience. 

Il faut aussi savoir qu’on peut venir à l’aumônerie juste pour voir ou à n’importe quel âge, on n’est pas obligé de commencer en 6ème et on n’est pas non plus obligé d’être chrétien l’aumônerie accueillera quiconque a envie de venir. 

Je pense personnellement qu’il est important de voir la religion de différentes manières, et je pense que la vision de l’aumônerie de Marcq est une vision dynamique de partage et de liens, qu’il faut expérimenter. C’est un lieu qui m’a donné beaucoup de confiance en moi, par les différents rôles que j’y ai fait, et par ce que j’y apprends constamment.

Clément de l'Ô de Marcq