Campo’trement à Bailleul

  • Mise en ligne : 26/08/2020
Chapeau Article site

En lien avec d'autres villes (Bruxelles, Lyon, Nice, ...). Une très belle ambiance, avec une bonne équipe d’accompagnateurs. Ici, à Bailleul, c’est une quinzaine de jeunes qui se sont retrouvés. 

Il y avait par exemple Augustin 15 ans, pour qui c’est son premier camp, et Adrien 13 ans, lillois premier Campo Bosco également. Ils nous partagent chacun un élément marquant. 

- Le mot du soir, c’est une parole chrétienne sur la vie, sur la foi qui nous fait réfléchir avant d’aller se coucher. Ça permet de passer une bonne nuit. 

- Mais aussi tous les jeux de société que l’on peut faire avec les autres jeunes et les animateurs 

WhatsApp Image 2020-08-26 at 08.07.23 WhatsApp Image 2020-08-26 at 08.07.23  Pour Audrey et Alizé, ce fut l’occasion de se faire de nouveaux amis, mais aussi d’apprendre à jouer de la guitare, de vivre des ateliers théâtre, ou encore visiter une ferme. 

Dans les pas de Don Bosco, la vie du camp est également une opportunité pour découvrir le Christ à travers la vie en fraternité, la prière et le vivre ensemble. 

Site web des Campo Bosco