Se confesser

  • Mise en ligne : 22/02/2018
reconciliation

« Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. »

Qu'est-ce que la confession ?

Ce sacrement est le signe de l´amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.

« Quand nous recevons le pardon de Jésus, nous sommes en paix, avec cette paix de l’âme qui est si belle et que seul Jésus peut donner, lui seul. » Pape François

Pourquoi me confesser ?

Parfois, on ne voit pas en quoi consistent nos péchés, on ne sait pas quoi dire. On n’a parfois l’impression que l’on n’a pas de péchés. Cependant, si nous ne voyons pas nos péchés, nos voisins, eux, les connaissent. St Jean dit « Si nous disons que nous n’avons pas péché, la vérité n’est pas en nous » (1 Jn 1,8-10). Si on a l’impression de n’avoir rien à dire, c’est le signe qu’il y a quelque chose à changer dans sa vie.

Comment me confesser ?

Pour te confesser tu dois aller voir un prêtre. Renseigne toi dans ta paroisse, celle-ci propose dans la semaine des temps où tu peux aller le rencontrer.

Tu peux aussi demander à te confesser à n'importe quel moment en appelant ou en allant voir directement un prêtre.

Le temps du carême est souvent un moment propice pour aller se confesser. Idéal pour accueillir la joie de la résurrection avec un cœur tout "propre"

Acte de contrition

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé
parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable,
et que le péché vous déplaît.
Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce
de ne plus vous offenser et de faire pénitence.

 

Source : http://eglise.catholique.fr

Lire aussi