Dans le souffle Saint Vincent de Paul

  • Mise en ligne : 13/10/2020
9

« Dieu ne refuse rien à l’oraison, pas même l’extension de l’évangile » Saint Vincent de Paul

Bâtisseur d’une œuvre de charité monumentale, Vincent fonde la Congrégation de la mission, composée de prêtres nommés lazaristes. Et pour fournir une aide efficace à ces populations déshéritées, il crée l’ordre des Filles de la Charité (ou Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul), composé de religieuses non cloîtrées toutes issues du milieu paysan (elles apportent aujourd’hui leur aide aux malades, enfants abandonnés, prisonniers…)

En 1633, la Confrérie de l’Hôtel-Dieu voit le jour, puis ce seront les hôpitaux de Bicêtre, de la Pitié, des hospices de vieillards et la Fondation de l’Œuvre des enfants trouvés.

Saint Vincent de Paul (1581-1660)

Les filles de la charité

La Communauté est présente à Roubaix et répond à des appels multiples et variés de la Paroisse, du Doyenné et du Diocèse avec notamment L’animation du Catéchuménat, la Pastorale des jeunes et du Conseil du Doyenné, ainsi que la participation au Conseil Diocésain de la Vie Religieuse répondent aux appels du Diocèse de Lille.