JOC

  • Mise en ligne : 30/08/2017
JOC

facebook web

La Jeunesse Ouvrière Chrétienne

La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association de 10 000 garçons et filles de milieux populaires âgés de 15 à 30 ans. Ensemble, ils discutent, réfléchissent et agissent pour changer ce qui ne va pas autour d'eux. Les initiatives qu'ils mènent touchent à toutes les dimensions de leur vie : boulot, fric, logement, loisirs... Avec 120 fédérations locales, la JOC est la seule association nationale de jeunes de milieux populaires.

 

Comment ça fonctionne ?

La JOC est un mouvement de jeunesse organisé par les jeunes eux-mêmes. Au niveau national, comme au niveau local, ce sont les jeunes qui dirigent leur équipe, leur mouvement. On y apprend ainsi à prendre des responsabilités, à conduire un projet, à compter sur les talents de tout un chacun. Nous nous formons entre nous pour pouvoir assumer ces fonctions.

La JOC est un mouvement d’éducation populaire ! Elle respecte tous les savoirs. Elle s'inscrit dans une perspective démocratique laïque, et de changement social. Elle croit qu’ensemble on est plus malins !

Mouvement chrétien, la JOC accueille des jeunes de tous horizons, quelles que soient leurs convictions, leurs origines. Par la vie d’équipe, les jeunes mènent l’action et donnent sens à leurs actes par leur foi ou selon leurs valeurs. Cette identité chrétienne pousse la JOC à défendre la dignité de chaque jeune, dans l’action. 

 

Témoignage

« Avec la JOC, j’ai découvert que le mot “solidarité”, ce n’était pas du vent ! »

« Le travail pour moi est un peu la forge où est fabriquée la clef qui permettra d’ouvrir la porte de la vie ; cette clef c’est le salaire. Le bonheur au travail résulte avant tout de la bonne entente entre collègues et supérieurs. Si l’on ne travaille pas, il apparaît en nous une sorte de cratère qui nous noircit le cœur et l’âme : la dépression due au manque profond d’activités et de relations humaines. En ne travaillant pas, on est dépourvu de bonheur, d’épanouissement et en fin de compte de vie car on est en manque total de relationnel. »

« Etre jeune et privé d’emploi, ça devient banal. »

« Un salaire égal aux hommes. »

« Chrétien pour moi, c'est le fait d'être humain. Vivre avec son cœur et pas qu'avec sa tête !
Mes amis croyaient pas en Dieu mais ils avaient l'esprit collectif. L'essentiel est invisible pour
les yeux ! »

« Je suis surpris de l'entente entre les chrétiens et les musulmans. Il y a des actions et des dialogues dans toute la France. La  jeunesse Ouvrière Chrétienne, c'est ce qui rassemble tout le monde !»

Lire aussi
A vivre aussi
Agenda