le réveillon Autrement

  • Mise en ligne : 18/01/2019

Des jeunes du diocèse ont vécu des propositions de réveillon durant les vacances de Noël un peu autrement !

Reportage

Le réveillon chantant "Chœur en fête"

DSC_0487 DSC_0487  Nous avons commencé par 2 jours de retraite prêchée par le père Grégory au Hautmont. Les thèmes centrales étaient la sainteté et la charité, en particulier dans la mission. Ces 2 jours ont soudé notre groupe sur l'Essentiel : le Christ et la Charité qu'Il veut faire vivre en nous. 

Ce fut vraiment une grâce, et cela a permis que nos 2 jours à Lille, plus tournés vers la mission restent ancrés dans cet esprit grâce à plusieurs temps de prières quotidiens, notamment avant l'évangélisation de rue ou la soirée du réveillon et les Messes que nous avons animées à Saint-Michel.

Le Seigneur nous a comblé de grâces au long de ces 4 jours, beaucoup de ceux qui les ont vécu ont été touchés, et nous repartons avec le désir de continuer d'apprendre à vivre de la Charité du Christ dans notre vie quotidienne.

(Clovis)

Le camp du nouvel an à Orval

Étant étudiante en médecine à Lille, je restais souvent enfermée des journées entières dans ma chambre seule à travailler, n’ayant que les vacances de Noël pour me ressourcer, j’ai choisi de partir en camp à Orval avec le diocèse. Premièrement parce que le cadre me plaisait beaucoup, l’air pur, le silence, le calme, les montagnes, les arbres partiellement cachés par la brume, bien loin du stress quotidien de la ville, je trouve cet endroit apaisant et propice à la réflexion.  C’est une pause qui m’a énormément apporté, d’abord d’un point de vue religieux, avant d’entrer en médecine je jouais à la messe des jeunes à Dunkerque, et faute de temps, j’ai du m’abstenir d’y participer.

Bien évidemment, j’avais emporté ma flûte lors de cette retraite, ce qui m’a permis d’accompagner les messes et temps de prière. C’est important pour moi car la musique me permet d’entrer plus facilement en prière, c’est un pont entre le visible et l’invisible.

J’ai ainsi pu me replonger dans la foi grâce aux différents offices.

outre l’aspect religieux, cette retraite m’a permise de retrouver plusieurs amis rencontrés lors d’autres camps et au lycée, nous avons pu partager nos expériences, et échanger sur les voies différentes que nous avons empruntées. Nous étions aussi en présence des jeunes migrants avec lesquels nous avons passé de super moments.

en somme, des personnes venant d’horizons très variés réunies, cette acculturation était vraiment vivifiante.

c’est donc avec grand plaisir et pas la moindre hésitation que je reviendrai l’année prochaine si cette retraite était à nouveau proposée.

Un grand merci aux organisateurs et aux prêtres pour la qualité de l’écoute qu’ils nous ont offerte lors de ces quelques jours passés ensemble.

(Manon)