Le vendredi Saint

  • Mise en ligne : 06/03/2018
couronne d'epine

« Ô Père, en tes mains je remets mon esprit. »

Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix – supplice alors réservé aux criminels.

L’office du Vendredi saint, appelé « célébration de la Passion du Seigneur », est centré sur la proclamation du récit de la Passion. C'est le seul jour de l'année où aucune eucharistie est célébrée partout dans le monde. Les tabernacles sont recouvert d'un tissu violet, symbole du Christ qui est mort.

 

Durant la journée il est proposé aux fidèles de vivre un Chemin de croix qui suit les étapes de la Passion du Christ.

Le chemin de croix qui accompagne Jésus vers sa mort est une contemplation active qui veut aider chacun à entrer dans le mystère de l’amour de Dieu, manifesté en son Fils.

 

Source : eglise.catholique.fr